L'orchidée est une plante surprenante. Les orchidées d'appartement, les épiphytes, ne fleurissent pas toute l'année mais leur floraison peut durer jusqu'à quatre mois avec une fréquence d'une à deux fois par an. La connaissance de ces cycles de floraison de l'orchidée est importante pour anticiper les traitements nécessaires et pour mieux apprivoiser cette sublime plante de décoration intérieure.

Quand l'orchidée fleurisse-t-elle après acquisition ?

L'achat d'une orchidée déjà en fleurs est la règle. C'est seulement avec cette condition que l'acquéreur connaîtra de quelle espèce de fleur il vient d'acheter. Néanmoins, quelques règles sont à observer lors de l'achat de l'orchidée : choisir une plante avec au plus trois fleurs et opter pour une orchidée avec une hampe florale bien saine. En d'autres termes, la plante doit avoir des bourgeons bien développés. Cela revient à dire que l'obtention d'une plante en fleur n'est pas un problème, c'est pour la voir refleurir qu'il faut être prudent dans les gestes à faire. À noter également que s'il arrive que l'orchidée est achetée sans avoir été en fleurs, il faut patienter parfois jusqu'à une année pour la voir fleurir car la plante entre dans une phase de transition et met du temps pour s'acclimater à de nouvelles conditions.

Orchidée phalaenopsis

Le cycle de floraison des orchidées

Les orchidées fleurissent seulement une à deux fois par an mais leurs floraisons durent très longtemps. Si la floraison minimum des cymbidium est de 30 jours, celle des phalaenopsis peut durer jusqu'à 4 mois. Parmi les orchidées qui fleurissent une fois par an, il y a les cattleyas, les cymbidum et les tolumnia. Parmi celles qui peuvent fleurir tous les six mois, il y a les dendrobium, les phalaenopsis, les paphiopedilum et les vandas. Pour bénéficier de belles fleurs et parfois pour obtenir une plante qui refleurit très vite et hors-saison, il faut suivre parcimonieusement les conseils d'entretien des orchidées.

Orchidée cymbidium