L’orchidée est une plante d’ornement exceptionnelle. Contrairement aux autres plantes à fleurs, elle n’a pas besoin d’arrosage fréquent et elle peut se contenter de l’humidité de l’air pour se nourrir et s’hydrater pendant plusieurs jours. Cependant, il faut exécuter quelques attentions particulières pour arroser l’orchidée.

L'importance de l'humidité

Les orchidées vivent généralement accrochées en hauteur des arbres ou sur les flancs des rochers. Les racines de l’orchidée sont conçues spécialement pour brasser l’humidité de l’air. De ce fait, mettre l’orchidée dans la terre et maintenir l’humidité de cette terre est totalement inutile et peut même tuer la plante. Ce sont les feuilles et les racines aériennes qui ont besoin d’être abondamment humidifier pour hydrater la plante. D’où la nécessité de planter une orchidée dans une pièce ou l’hygrométrie est élevée. Au défaut, il faut utiliser un brumisateur ou placer la plante au-dessus d’un bac ornemental contenant des galets et de l’eau.

Orchidée phalaenopsis jaune

La qualité de l’eau d’arrosage

Les orchidées n’aiment pas l’eau calcaire. Il faut donc être astucieux en ajoutant quelques gouttes de jus de citron dans l’eau qui permet de réduire le taux de calcaire dans l’eau. De plus, la plante aime bien l’eau citronnée. Ce serait bien d’utiliser un filtre à calcaire ou de l’eau de source embouteillée dans les endroits où le taux de calcaire dans l’eau de robinet est fortement élevé. Ceci demeure économiquement raisonnable car l’orchidée n’est pas très consommatrice en eau et son arrosage est à faible fréquence. L'eau de pluie est également une solution.

La mode d’arrosage

L’arrosage de l’orchidée consiste à lui faire faire un bain. Il faut verser de d’eau dans son cache-pot de manière à à remplir les 3/4 du cache-pot. Au bout de 10 minutes, il faut bien égoutter l'eau pour que les racines se sèchent. Enfin, il faut remettre le pot dans le cache-pot une fois qu’aucune goutte d’eau n’en sorte.

Orchidée phalaenopsis rose

Fréquence de l’arrosage

Durant l’été et le printemps, la fréquence de l’arrosage de l’orchidée est à son maximum. En saison chaude il faut arroser l’orchidée une fois tous les 7 à 10 jours tout en évitant de l’exposer directement au soleil.

En hiver, l’orchidée est à arroser une fois tous les 15 à 20 jours tout en lui donnant le maximum de lumière possible.

Complément d’arrosage

Pour lui apporter l’humidité nécessaire, il faut humidifier les feuilles de l’orchidée surtout en période de forte chaleur. Le brumisateur est l’outil idéal pour cette opération. Du moment que les racines ne soient trop mouillées et que la pièce où la plante se trouve est trop sèche, la brumisation de l’orchidée peut être faite une fois tous les 5 jours en été. On peut également réaliser une astuce très décorative pour apporter l’humidité à la plante soit en mettant quelques galets ou des pierres polies ou des graviers dans un bac ornemental, soit en mettant de l’eau à mi-hauteur des pierres à placer dessus le pot. Ceci a le mérite d’apporter une touche décorative et de l’eau minéralisée à la plante.