Notre sélection shopping

orchidées livre le monde des orchidées orchidée artificielle

L’orchidée est la plante d’appartement par excellence. Que ce soit dans le salon ou dans la salle de bain, elle peut embellir la pièce où elle se trouve. Pour pouvoir apprécier la beauté fascinante de cette plante, il convient alors de réunir quelques critères à savoir la lumière, la température, l’aération et l’humidité.

L’humidité de l’air, fondamental pour l’épanouissement de l’orchidée

L’humidité de l’air est un facteur clé pour réussir la culture d’orchidée. Pour qu’elle puisse fleurir, elle a besoin de l’humidité ambiante appelée également hygrométrie.

Orchidée

Puisque l’orchidée se ressource surtout de l'eau renfermée dans l'air, il faut veiller à ce que l’hygrométrie moyenne de la pièce où elle est placée avoisine les 50 %. Il convient toutefois de noter que l’humidité de l’air dans une maison varie d’une saison à un autre. En hiver, par exemple, avec le chauffage qui est allumé, l’hygrométrie peut diminuer à moins de 30 %, la plante souffrira alors de sécheresse.

Comment avoir une bonne humidité ambiante ?

Pour donner à l’orchidée le taux d’humidité dont elle a besoin, il faut commencer par bien choisir l'emplacement. L’idéal serait donc de la placer dans une pièce où la température varie de 18° C et 25° C.

Si dans la maison, il y a un important manque d’humidité, il convient alors de compléter l'arrosage de la plante toutes les semaines ou 2 semaines, en fonction de la saison. L’idéal serait d’utiliser un brumisateur pour vaporiser les feuillets et autres parties visibles de la plante et pour ne pas submerger la plante d’eau.

Lors de l’empotage ou encore du rempotage de l’orchidée, il faut toujours penser à faire ressortir quelques racines pour qu’il soit plus facile pour la plante de brasser l’humidité de l’air.

Orchidée

Que faire pour augmenter l'hygrométrie locale ?

Pour augmenter l’humidité de l’air autour de la plante, il y a deux options : l’achat d’appareils humidificateurs et l’utilisation d’un un bac ornemental.

Pour les appareils, il existe sur le marché de nombreux types. Citons entre autres l’humidificateur à vapeur chaude et l’humidificateur à vapeur froide à ultrasons.

La deuxième option est plus économique. Une fois la plante dans son pot, il suffit de la placer au-dessus d’un bac ornemental rempli de galet et d’eau. Il faut toutefois faire attention à ce que le fond du pot ne soit pas mouillé. Avec une eau à mi-hauteur des galets, l’orchidée pourra profiter d’une parfaite humidité ambiante.

Notre sélection shopping

orchidées livre le monde des orchidées orchidée artificielle mini orchidée artificielle orchidée substrat orchidée pot